Anne Keller

Née à Berne, a grandi à Lausanne et vit à Genève
Mère de Louis en 1992 et de Claire et Paul en 1994
+...


Diplôme HEAD (ESAV): recherche plastique et spécialisation en histoire de l’art en 1996

Atelier
2008-2021 Picto, rue Ernest-Pictet 28
1996-2008 Artamis, rue du Stand 12
1993-1996 Gus, rue des Genadiers 10

Expositions et publications:
2020
– Post it, exposition « I LOVE #ArtisteDici », affichage public, org. ville de Genève
– Deux éditions, marché « Click and collect », org. Espace Topic
– Coincoin, exposition « Avant demain», Penthes, org. Fcac
– Pré-projet Oiseaux, aula du collège Rousseau, org. Fcac
– Publication du catalogue raisonné en ligne, annekeller.ch

2019
– Assemblage n°7, avec AKIK, publication web pour Platforms Project, org. biennale Big
– Correspondance, publication d’un texte avec E. Kukorelly, org. biennale Big
– Lieux et cartels d’exposition, publication d’un livret, avec AKIK, org. biennale Big
– Assemblage n°4, avec AKIK, Atelier (rrr)ouvre-toi, org. Act-art

2018
– 9 Cartes, exposition Julkonstwerk, à RU (Ressources Urbaines), org. Elena Montesino
– Monte charge, exposition « 10 ans de Picto », org. galerie Topic
– Jaune, exposition « Vulvacious », org. E. Kukorelli, avec A. Marzullo H. Fiedler
– Abus de pouvoir, galerie ZabriskyPoint, org. Collectif Nous, Professionnellxs

2017
– Soie sauvage, galerie1pièce, org. Lučka Koščak
– Assemblage n°3, avec AKIK, galerie1pièce, org. Lučka Koščak
– Narcisses, exposition, org. biennale Big
– Assemblage n°2, avec AKIK, «Atelier (rrr)ouvre-toi», org. Act-art

2016
– Coincoin, « Vers une esthétique de la disparition », exposition, org. Fcac

2015
– Chaux, avec Alain Vaucher, org. biennale Big
– Assemblage n°1, avec AKIK, « Atelier (rrr)ouvre-toi», org. Act-art

2014
Article, « La nature des choses notes, sur le travail d’A.K. » Stéphane Collet

2013
– Calicots, Espace 2m2c Vevey, org. Fondation Woman against mutilations

2011
– Cercle rouge, exposition « Rathania’s – art similis casus », org. ville de Genève, musée Rath
fermer

Site web
    Ruban thermoadhésif rouge

    Rubans, colle, bois contreplaqué – Encadré 32 x 32 cm

     

    Le ruban utilisé de qualité exceptionnelle parce qu’il est tissé très serré avec un fil fin et solide. 

    Je l’ai récupéré dans une mercerie qui met la clé sous la porte.

     

    image de mise en situation image de détail
    1200 .- formulaire d'achat

    Frivolité rouge

    Fil, tissu, épingles, chassis – Encadré 42,5 x 42,5 cm

     

    La frivolité est une dentelle qui demande très peu de matériel pour être réalisée: du fil et une petite navette sur laquelle il est enroulé. C’est tout ce qui est nécessaire.

    Les personnes qui transmettent et pratiquent cette broderie sont en général des femmes. Sur le web cela crée une communauté particulière d’expériences partagées sans aucune frontière, ni culturelle, ni économique, ni climatique. Les tutoriels du web sont publiés par des personnes russes, guatémaltèques, chinoises…, etc.

    C’est en quelque sorte une pratique vernaculaire dans le sens où elle est rattachée à un savoir collectif non scientifique.

    En français le mot frivolité est un synonyme de légèreté péjorative et ce travail, tout en étant une partie d’un ensemble qui aimerait être sérieux, affirme le sens de la légèreté et le goût de la finesse. 

    Recyclée, la toile de coton du fond est choisie parce que le tissu est exactement de la même couleur que le fil.

    Les broderies faites chacune indépendamment sont cousues librement dessus.

    La grandeur du tableau est déterminée par le morceau de tissu qui est une serviette de table.

     

    image de mise en situation image de détail
    1400 .- formulaire d'achat

    Tricot rouge

    Huile, toile, chassis, agrafes – 80 x 80 cm

     

    Tout à coup, hier en tendant la toile j’ai eu peur de la déchirer.

    Peindre un tricot, ou mettre un tricot sur une toile comme je le fais souvent, ce n’est pas la même chose. La fragilité n’est pas la même.

    L’idée de peindre un tricot d’où vient elle?

    Est-ce l’image d’une protection? Mais de quoi?

    Je me rappelle que j’ai écrit dans la «Correspondance», que « la vie semble fragile et qu’il y a tant à réparer ».

    Le vrai tricot est fragile parce qu’il est construit avec un seul fil et s’il est coupé une fois, tout se défait entièrement.

    Au départ de cette peinture il y a la couleur, le recyclage et le souci de rendre plus solide l’investigation qui concerne les ouvrages en textiles.

     

    image de mise en situation image de détail
    4600 .- formulaire d'achat