Abigail Janjic

Abigail Janjic (1989, Stockholm) est une artiste pluridisciplinaire vivant et travaillant Genève. Ses études l’ont menée de Genève à Stockholm – officiellement vers la création textile – puis à Lausanne.
+...


Janjic crée des environnements où la deuxième dimension investit l’espace physique. Protéiformes, les images qu’elle peint, scanne, découpe ou imprime apparaissent tels des flux en constante transformation. Dans un foisonnement coloré de formes et de matières, son esthétique emprunte tant à l’univers pop de la publicité qu’à l’histoire de l’abstraction. Ses œuvres naissent des multiples processus d’hybridation qu’elle fait subir aux éléments extraits du réel puis recomposés.

Dernièrement, l’artiste a intégré la danse à son travail amenant encore plus loin ses recherches plastiques, à travers des questionnements portant sur l’éphémérité du geste ou bien l’intensité des corps. En avril 2022, un projet de sculpture est prévu sur la place Sturm devant le pavillon de la danse dans le cadre du projet heart@geneva.

L’artiste a exposé à Stockholm (Galerie Larspalm, Supermarket Art Fair, Konstfack), Berlin (Espace ZQM) et à Genève (Salle Crosnier – Palais de l’Athénée, Centre d’art contemporain, Body & Soul, Ferme de la Chapelle, BIG, àDuplex, TOPIC, Le Labo.)
fermer

    Washed

    2017 – scan imprimé sur soie artificielle et tendue sur châssis – 135 x 80 cm

     

    Abigail Janjić traque et caresse l’image depuis une dizaine d’années. Qu’elle peigne, qu’elle scanne, qu’elle découpe, qu’elle imprime, dans ses collages, elle se confronte et nous met en contact avec cette pseudo-évidence fuyante et protéiforme qu’est l’image. L’artiste crée des visuels sur la vitre d’un simple scanner en manipulant différentes matières : acrylique dilué, huiles colorées, sables, plastique, cire, files, tissus bigarrés etc…

     

    image de mise en situation image de détail
    3000 .- formulaire d'achat

    Sans titre

    2012 – acrylique, huile, acétone, vernis à ongles, encre, écoline, peinture pour bois, coton – 2 x 3 m 

     

    image de mise en situation image de détail
    5000 .- formulaire d'achat

    Part of Partes Extra Partes

    2019 – acrylique, huile, écoline et encre – 2 x 1,50 m

     

    Pièce provenant de l’exposition Partes Extra Partes exposée en 2019 à la Ferme de La Chapelle Ville de Lancy

     

    « …Tandis que les écrans envahissent nos vies et que les images se dématérialisent dans le «nuage» virtuel, Simon Rimaz et Abigail Janjic proposent de placer la matière au centre de leur travail. A la Ferme de la Chapelle ils explorent la réalité physique et abstraite des images, leurs processus d’apparition et de circulation. Le terme latin partes extra partes renvoie à un questionnement philosophique sur la structure du monde et de ce qui l’habite, sur l’opposition entre la nature fragmentaire et divisible des choses et le concept d’unité et d’homogénéité. En découle notamment la capacité de transformation de la matière et des images, qui prend une forme sensible et concrète dans l’exposition… »

    Gabrielle Boder / Historienne de l’art / Curatrice

     

     

    image de mise en situation
    4000 .- formulaire d'achat